Le bricolage c’est sans elle !

Ma pinguinalité a beau insister un peu plus tous les jours pour avoir le droit de bricoler à sa guise ; je reste ferme comme une glace qui n’a pas décongelée… Ferme et droit ! Non, elle n’aura jamais le droit de bricoler sauf si je suis à proximité directe et si je suis dans la capacité de regarder tout ce qu’elle fait, tout sans exception. Le risque de blessures étant trop important, je me méfie et nous ne participons à l’atelier “création et bricolage” (comme nous l’avons appelé à la maison) qu’une fois de temps à autre, lorsque je ne suis pas trop crevé et que je suis capable d’être attentif à tous ses gestes.

Ma pinguinalité ne fait pas trop d’erreurs, et n’a jamais pris de risque stupide, mais bon… Un jour ou l’autre, cela finira bien par se produire et là… il sera trop tard pour me dire que c’était évitable.

Le week-end prochain, nous devrions voir ensemble quelques règles concernant l’électricité : les prises de courant, les ampoules et les interrupteurs. J’ai imprimé quelques fiches hier soir pour qu’elle puisse les étudier avant la leçon pratique. On verra bien samedi ce qu’elle a compris, m’étonnera-t-elle ?

Le parc le dimanche

J’imagine que comme toutes les pinguinalités, la vôtre a dû vous demander sa promenade du dimanche. La mienne n’a pas fait exception et je l’ai emmenée cet après-midi au parc de ma commune. Elle l’adore et comme il y a un petit étang, elle se plait à regarder les canards faire leurs petits ronds dans l’eau… Je suis quasi persuadé qu’elle adorerait les rejoindre… si l’eau n’était pas aussi froide.

Ma pinguinalité a fait quelques petits bonds de joie dans l’herbe, a contemplé les fleurs (les primevères, les perce-neige, les pensées…), s’est mise à respirer les douces effluves… et s’est mise à rêver à des voyages sous d’autres cieux (du moins, c’est ce qu’elle m’a confié). Elle était très contente de son petit tour et m’a remercié de l’avoir emmené, ça m’a fait très plaisir. Quand elle est heureuse, je le suis également ! Il faut croire que le bonheur se partage entre humain et pinguinalité !