Mon Auvairniton Bourgrire est amoureux, c’est grave docteur ?

Lorsqu’ai croisé mon père ce matin dans la cuisine, il était en train d’écrire un texte sur les problèmes que rencontrent les propriétaires d’Auvairniton Bourgrire amoureux. J’étais complètement dans le coltar et il m’a dit qu’il n’avait pas réussi à se rendormir après avoir donné à manger aux petits nés la semaine dernière… Et oui, c’est ça aussi les charmes du métier d’éleveur d’Auvairniton Bourgrire, parfois on se lève à point d’heure pour nourrir les petits…

Du coup, j’ai lu son texte, et une fois de plus, mon père m’a étonné : on peut le considérer comme un expert de la question (il a écrit le livre de référence sur la question) et il ne le mentionne même pas… C’est bien mon père, heureusement que je suis là pour vous donner ce genre de scoops ! Son texte est pas mal du tout, il donne quelques conseils utiles pour tous ceux qui ont – pour la 1ère fois – un Auvairniton Bourgrire amoureux. Et croyez-moi c’est le genre de textes qu’il vaut mieux lire si on ne veut pas faire de grosses gaffes…

Advertisements