Le sirop de grenadine, une passion, un amour !

Une des choses qui nous a toujours fascinée à l’élevage – et je crois qu’on est tous dans ce cas – c’est la passion des auvairniton bourgrire pour le sirop de grenadine.

On a essayé de leur donner différents sirops dans leur biberon : à la mangue, à la violette, au fruit de la passion, à l’orange… mais en vain, seul le sirop de cassis réussi également à les séduire de manière quasi-unanime. Très étrange ! Comme beaucoup, on a pratiqué quelques tests, on s’est interrogé pendant des heures pour essayer de comprendre ce qui pouvait autant leur plaire dans ce produit sans parvenir à une conclusion convaincante. Rien y fait ! En fait, ce goût semble inné, comme s’il était solidement ancré dans leur gènes…

Quand j’étais petit, j’étais chargé du ravitaillement quotidien en sirop de nos auvairniton bourgrire. J’aimais bien effectuer cette tâche. Le matin, tous viennent chercher sagement (ou non, selon les jours et selon leur impatience…) avec leur petit biberon individuelle leur dose quotidienne et repartent avec des étoiles plein les yeux. Et tous les matins, c’est la même chose… C’est peut-être ce petit miracle quotidien qui m’a donné envie de faire ce métier après tout, qui sait ?

Advertisements

One thought on “Le sirop de grenadine, une passion, un amour !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s